backfeat

En route avec le backfiets !

Voici un type de véhicule familial, déjà présent depuis longtemps dans les pays nordiques, qui commence peu à peu à circuler dans nos contrées. Quatre places, suspension, vitesses, cadre en alu, assistance électrique, protection pluie… Il n’a rien à envier à la dernière berline sortie des salons.

Opter pour un déplacement en vélo, c’est certes une manière d’agir pour la préservation de l’environnement. Mais c’est bien plus encore. Enfourcher notre backfiet, c’est aussi pour nous une façon tout simple de prendre du plaisir, de partager des moments en famille, de faire de l’activité physique et de multiplier les contacts avec les passants. Enfin, c’est également un moyen efficace de limiter ses frais de déplacement.

Preuve donc qu’agir en faveur de l »environnement n’est forcément pas synonyme de « contrainte », de coûts ou de déplaisir. Tout dépend avant tout du regard que l’on porte sur les choses.

Loin de nous l’idée d’être « anti-voiture ». Nous avons également une voiture et sommes donc nous aussi dans la peau de conducteurs. Celle-ci s’avère certes très utile dans de nombreuses circonstances et nous reconnaissons qu’il est difficile de s’en passer. Opposer les modes de transport n’est donc pas pertinent.

Cela étant, nous pensons qu’il est du devoir des pouvoirs publics de veiller à ce que chaque mode de transport puisse trouver une place dans la cité. Ce qui suppose une remise en question du modèle « tout voiture  » qui a dominé notre société les décennies précédentes.

Côté citoyen, à nos yeux, l’essentiel réside avant tout dans le fait d’oser questionner certaines de nos habitudes et s’ouvrir à d’autres alternatives.