3 franc_oise tagnon

J’ai choisi de « résister » !

Ecoeurée par une société de consommation nauséabonde et un ultralibéralisme meurtrier; déçue par l’immobilisme du monde politique face au réchauffement climatique et face à ce monde qui va dans le mur, je cherche depuis longtemps une manière de réagir, de vivre autrement !

Alors, je me suis engagée… je suis devenue une citoyenne engagée… et plutôt que de « collaborer », j’ai choisi de « résister » !

« Résister » à la trop grande distribution en créant avec d’autres consommateurs un Gac (groupement d’achats communs). Préférer une pomme, un fromage produits près de chez moi à ceux qui ont fait 3000km pour se retrouver dans notre assiette et ainsi faire vivre les producteurs et agriculteurs locaux. Faire vivre ma région!

« Résister » à l’industrialisation de ma profession. Avec mon mari, nous sommes agriculteurs « bio » à Serinchamps en Famenne. Nous avons choisi d’exploiter le territoire qui nous était confié de manière responsable pour les générations futures en refusant l’intensification, les engrais chimiques et les pesticides.

Il ne s’agit pas de retour en arrière ou d’immobilisme mais il s’agit de faire un pas de côté, de bifurquer vers un «mieux vivre », un « plus vivre », une « vie pleine » tout en respectant la terre et ceux qui l’habitent.

Et c’est fou c’que ça fait du bien !

Françoise Tagnon