ETA 4

Visite à l’ETA de Beauraing

C'est avec fierté et enthousiasme que Zoé Clarembeau, la toute nouvelle directrice de l'Entreprise de Travail Adapté (ETA) de Beauraing, a présenté son entreprise à Patrick Dupriez, Président du Parlement Wallon. Tout au long de la visite à laquelle le bourgmestre CdH de Beauraing, Marc Lejeune, et la Conseillère CPAS ECOLO, Cheila Olix, ont participé, le caractère positif de l'entreprise a été mis en avant.

JPEG - 14 ko

L'ETA emploie près de 250 personnes (dont une dizaine de moniteurs) dans des secteurs très variés : la reliure, le cannage, la découpe de bois de chauffage, les travaux de parc et jardin, les travaux de construction, le service lavoir et surtout le conditionnement pour des marques très connues comme Loréal ou Ferrero qui fait conditionner à Beauraing ses célèbres oeufs Kinder-surprise.

JPEG - 10.1 ko
JPEG - 10.2 ko

Prochainement, un service de lavoir professionnel viendra compléter l'activité. Une très grosses machine à laver (la plus grosse de Belgique ! ) a déjà été achetée. Une étude de marché et la recherche de subsides sont en cours. L'idée est notamment de proposer un service d'entretien du linge à des personnes âgées.

La particularité d'une entreprise de Travail Adapté, c'est qu'elle emploie des personnes souffrant d'un handicap plus ou moins important, contribuant ainsi à leur donner une place valorisante dans la société. Des subsides sont alors octroyés à l'entreprise pour compenser le manque de rendement des travailleurs et permettre à l'entreprise d'être concurrentielle. C'est donc d'une véritable activité économique dont il est question à l'ETA de Beauraing.

JPEG - 10.2 ko

En réponse aux questions de Patrick Dupriez, les membres du CA ont retracé l'histoire de l'entreprise. Née dans les années ‘70 de l'initiative d'une poignée de citoyens, elle a toujours veillé à impliquer dans son conseil d'administration des personnes de tous les secteurs et de toutes les tendances politiques de la commune. Il est important d'être bien intégré dans le tissu économique et d'être soutenu par la population.

Certifiée Iso 9001, l'entreprise est soucieuse de son impact environnemental ainsi que de la santé et du bien être de ses travailleurs. Par exemple, les ouvriers de la section parcs et jardins utilisent pour leurs machines du carburant sans toluène. Le chauffage des locaux se fait en utilisant les déchets produits par l'activité de découpe de bûches. Pour le transport des ouvriers, rien n'est encore organisé par l'Entreprise qui déplore la disparition du proxibus qui permettait aux employés de rejoindre leur lieu de travail.

De l'enthousiasme, une activité économique intéressante pour la région, une exigence de qualité dans les services proposés et une énergie pour se développer, voilà les ingrédients qui font de l'ETA de Beauraing une entreprise qui compte.